• Blog Stats

    • 44,745 hits

Comment les polyglottes apprennent-ils les langues?

Il existe plusieurs mythes concernant l’apprentissage des langues.

Mythe n°1: la méthode scolaire

Avant l’ère d’Internet (dans les années 60 par exemple), le mythe principal était que pour apprendre une langue, il fallait étudier les livres, lire Shakespeare, travailler la grammaire. L’approche partagée par tous était l’approche scolaire, celle du bachotage et de l’étude fastidieuse.

Mythe n°2: la méthode révolutionnaire

Depuis quelques années, ce mythe a été remplacé par un autre. Avec l’arrivée d’Internet, une myriade de nouveaux outils sont apparus pour faciliter l’apprentissage. Également, de très nombreux polyglottes se sont fait connaître sur la toile. Des rassemblements de polyglottes ont vu le jour. Savoir parler 4, 5 ou 10 langues est courant dans ces communautés, très actives sur Internet.

Avec l’essor de ces communautés et des nouveaux outils soit disant « révolutionnaires », c’est le mythe de l’apprentissage facile, sans travail, qui a remplacé celui du bachotage et du travail fastidieux.

Combien de blogs, d’outils ou d’applications s’appuient sur le rejet de la méthode scolaire pour vous promettre d’apprendre une langue sans effort?

En vérité, c’est entre ces deux extrêmes qu’il faut trouver la manière optimale pour apprendre.

Ce que font les polyglottes

En lisant les blogs des polyglottes, et les témoignages, comme par exemple le blog de Benny Lewis, on s’aperçoit qu’il n’y a pas une seule mais plusieurs manières d’apprendre. Lors des rassemblements de polyglottes, on constate également que certaines personnes vont apprendre « à l’ancienne », grâce aux livres, à l’étude de la grammaire. D’autres vont regarder la télévision sans arrêt, pendant des jours, des semaines, pour finalement « capter » la nouvelle langue qu’ils veulent apprendre grâce à ce biais. D’autres encore vont voyager et rencontrer des natifs, et s’éloigneront au maximum des livres.

Finalement, nous remarquons que l’important est de trouver non pas LA méthode, mais UNE méthode, la vôtre, celle qui vous convient le mieux, et d’avancer. Comme l’explique Benny Lewis:

Toute méthode qui ne vous nuit pas, vous aide forcément à avancer.

Il existe tout de même deux composantes importantes qui ressortent chez tous les apprenants ou presque:

  1. Ils vont parler la langue et sortent, à un moment ou à un autre, des livres, pour passer à la vie réelle.
  2. Ils vont passer beaucoup de temps au contact de la langue qu’ils apprennent.

Regardez notamment l’article sur Anglaiscours: Comment apprendre l’anglais pour avoir une excellente vision de ce concept de passer beaucoup de temps en rapport avec la langue proposée. Le concept est de « fréquenter » la langue apprise par le biais de media, de films, de livres, mais aussi en s’appuyant sur le levier d’Internet pour « rencontrer » des correspondants. Également, il est possible de mettre ses appareils électroniques sur la langue que vous apprenez, afin d’ajouter encore quelques contacts avec ce nouveau langage.

Pour résumer, les polyglottes apprennent tous de manière différente, mais ils ont un point commun: ils aiment apprendre les langues. Il ne suffit pas d’aimer les langues, il faut aimer les APPRENDRE. Les polyglottes apprécient le processus lui-même. Nous dirons donc qu’il vaut mieux ne pas donner trop de crédits à ceux qui pensent détenir LA méthode de langue qui rend obsolète toutes les autres.

Il est toujours possible, souhaitable même, de confectionner votre propre approche, afin de vous focaliser sur ce que vous aimez, et de prendre un maximum de plaisir à apprendre, comme le font les polyglottes !

La langue espagnole : stratégique pour voyager

Si vous voyagez, vous tomberez rapidement d’accord avec moi sur le fait que la langue espagnole se rencontre souvent, très souvent lorsque l’on est hors des frontières de l’hexagone. Alors certes, cela dépend où vous voyagez…dans beaucoup de pays, l’anglais suffit pour s’en sortir. Cependant, pour avoir séjourné plusieurs fois en pays hispanophone, je me suis rapidement rendu compte que l’anglais ne suffirait pas.

En effet, je pense que n’importe quel voyageur aujourd’hui se doit d’avoir au moins quelques bases en espagnol.

Une langue très répandue.

Le castillan (ou l’espagnol) est en effet parlé non seulement en Espagne, mais aussi dans de nombreux pays d’Amérique Latine et dans d’autres contrées ayant tissé des liens (de manière plus ou moins volontaire d’ailleurs) avec l’Espagne. Tout cela fait de l’espagnol la troisième langue la plus parlée dans le monde après le chinois (le mandarin pour être plus précis) et l’anglais.

L'espagnol peut se révéler stratégique pour le voyageurs

L’espagnol peut se révéler stratégique pour le voyageurs

De ce fait, l’espagnol est même parfois là où on ne l’attends pas au premier abord ! Par exemple, saviez-vous que la Russie compte 1 200 000 hispanophones (oui, 1 million deux cent mille!) et que le Maroc en compte 4 301 706 ! (source Wikipedia).

Ainsi, même si vous allez dans un pays où vous ne pensez pas croiser d’hispanophones, il est probable que l’espagnol vous permette de communiquer. C’est aussi le cas aux Etats-Unis où la population parlant espagnol atteindrait les 41 000 000 de personnes.

Une langue latine

A la différence de l’anglais, le castillan est une langue latine, qui peut donc être plus facile à apprendre pour les francophones. Cela peut bien évidemment jouer pour vous motiver !

Après l’anglais, l’espagnol

Et oui, je suis un fan de l’anglais, et je ne suis pas en train de dire qu’il faut faire passer l’espagnol devant l’anglais (même si cela peut tout à fait être adapté selon votre situation !). Cependant, une fois que l’on commence à aimer les langues, on a souvent envie de continuer de plus belle. Alors si vous savez parler anglais, pourquoi ne pas commencer dès à présent à prendre des cours d’espagnol…(surtout que j’aide à développer le site qui est derrière ce lien😉 )

Bon courage, bon voyage, et…¡Hasta pronto!

Y’a-t-il encore des lecteurs sur ce site ?

Woua, 5 ans déjà que je n’ai pas écrit sur ce site. Que de chemin parcouru depuis…l’eau a bien coulé sous le pont c’est certain🙂

Je dois avouer que je pensais que je n’écrirai plus jamais sur cette adresse. Mais en y regardant bien, je vois que ce site est toujours relativement bien référencé par les moteurs de recherche, et qu’il va bien de pair avec mes thèmes de prédilection que sont le voyage, la culture, le développement personnel et l’aventure. Donc pourquoi ne pas publier ici de temps en temps ? Cela m’évitera de recommencer un blog de zéro, et c’est vrai que c’est sympa d’écrire sous un pseudonyme de temps en temps. (Mais il est facile de retrouver qui je suis pour qui sait chercher).

Il faudrait que je raconte tout ce qui m’est arrivé depuis que j’ai arrêté d’écrire ici, cela pourrait faire une belle histoire. Plutôt longue histoire en fait.

Je profiterai aussi de cet espace pour décrire quelques théories que j’ai sur tout un tas de sujets, car j’aime toujours autant faire des théories.

A plus donc, s’il reste des lecteurs !

Nouvelle Adresse pour Gooooalz

Le blog Gooooalz !!! change d’adresse. J’ai enfin créé un propre nom de domaine pour ce site.

On peut donc le retrouver sur cette adresse : http://www.gooooalz.com (et oui, avec 4 o🙂 )

Si vous êtes abonnés à ce blog avec le flux RSS, vous pouvez dès maintenant vous abonner à la nouvelle adresse en cliquant ici.

Vu qu’il n’y a pas de redirection possible avec les blogs en WordPress point com, je ne peux pas effectuer de redirection.
Je pense que dans un mois environ je vais fermer complètement ce blog pour terminer la transition vers l’autre adresse.

Pour ceux qui ont des liens pointant vers mon ancien blog, n’hésitez pas à les mettre à jour quand vous avez un moment, ce serait sympa😉

A plus !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.