• Blog Stats

    • 45 051 hits
  • Publicités

Comment les polyglottes apprennent-ils les langues?

Il existe plusieurs mythes concernant l’apprentissage des langues.

Mythe n°1: la méthode scolaire

Avant l’ère d’Internet (dans les années 60 par exemple), le mythe principal était que pour apprendre une langue, il fallait étudier les livres, lire Shakespeare, travailler la grammaire. L’approche partagée par tous était l’approche scolaire, celle du bachotage et de l’étude fastidieuse.

Mythe n°2: la méthode révolutionnaire

Depuis quelques années, ce mythe a été remplacé par un autre. Avec l’arrivée d’Internet, une myriade de nouveaux outils sont apparus pour faciliter l’apprentissage. Également, de très nombreux polyglottes se sont fait connaître sur la toile. Des rassemblements de polyglottes ont vu le jour. Savoir parler 4, 5 ou 10 langues est courant dans ces communautés, très actives sur Internet.

Avec l’essor de ces communautés et des nouveaux outils soit disant « révolutionnaires », c’est le mythe de l’apprentissage facile, sans travail, qui a remplacé celui du bachotage et du travail fastidieux.

Combien de blogs, d’outils ou d’applications s’appuient sur le rejet de la méthode scolaire pour vous promettre d’apprendre une langue sans effort?

En vérité, c’est entre ces deux extrêmes qu’il faut trouver la manière optimale pour apprendre.

Ce que font les polyglottes

En lisant les blogs des polyglottes, et les témoignages, comme par exemple le blog de Benny Lewis, on s’aperçoit qu’il n’y a pas une seule mais plusieurs manières d’apprendre. Lors des rassemblements de polyglottes, on constate également que certaines personnes vont apprendre « à l’ancienne », grâce aux livres, à l’étude de la grammaire. D’autres vont regarder la télévision sans arrêt, pendant des jours, des semaines, pour finalement « capter » la nouvelle langue qu’ils veulent apprendre grâce à ce biais. D’autres encore vont voyager et rencontrer des natifs, et s’éloigneront au maximum des livres.

Finalement, nous remarquons que l’important est de trouver non pas LA méthode, mais UNE méthode, la vôtre, celle qui vous convient le mieux, et d’avancer. Comme l’explique Benny Lewis:

Toute méthode qui ne vous nuit pas, vous aide forcément à avancer.

Il existe tout de même deux composantes importantes qui ressortent chez tous les apprenants ou presque:

  1. Ils vont parler la langue et sortent, à un moment ou à un autre, des livres, pour passer à la vie réelle.
  2. Ils vont passer beaucoup de temps au contact de la langue qu’ils apprennent.

Regardez notamment l’article sur Anglaiscours: Comment apprendre l’anglais pour avoir une excellente vision de ce concept de passer beaucoup de temps en rapport avec la langue proposée. Le concept est de « fréquenter » la langue apprise par le biais de media, de films, de livres, mais aussi en s’appuyant sur le levier d’Internet pour « rencontrer » des correspondants. Également, il est possible de mettre ses appareils électroniques sur la langue que vous apprenez, afin d’ajouter encore quelques contacts avec ce nouveau langage.

Pour résumer, les polyglottes apprennent tous de manière différente, mais ils ont un point commun: ils aiment apprendre les langues. Il ne suffit pas d’aimer les langues, il faut aimer les APPRENDRE. Les polyglottes apprécient le processus lui-même. Nous dirons donc qu’il vaut mieux ne pas donner trop de crédits à ceux qui pensent détenir LA méthode de langue qui rend obsolète toutes les autres.

Il est toujours possible, souhaitable même, de confectionner votre propre approche, afin de vous focaliser sur ce que vous aimez, et de prendre un maximum de plaisir à apprendre, comme le font les polyglottes !

Publicités